Le parcours du Bastogne War Museum

A- A A+

Le parcours du Bastogne War Museum

Le parcours muséal est agencé en diverses séquences afin de faciliter votre visite.

Séquence d'introduction

A proximité de l'imposant char Sherman « Desorbry », vous rencontrerez quatre personnages qui vous guideront tout au long de votre visite :

Robert Keane : caporal américain de la 101e aéroportée,

Hans Wegmüller : lieutenant allemand de la 26e Volksgrenardier Division,

Mathilde Devillers : jeune institutrice de l'école de Bastogne,

Emile Mostade : un élève bastognard de 13 ans,

Robert Keane

Robert Keane

Hans Wegmuller

Hans Wegmuller

Mathilde Devillers

Mathilde Devillers

Emile Mostade

Emile Mostade

Séquence 1 - Entre crises et guerres

Vous serez plongé dans l'ambiance des années d'avant-guerre. Petit à petit, l'Europe se relève de la Grande Guerre, vivant pleinement les années folles. Ces quelques années d'insouciance sont interrompues dès octobre 1929 par le krach boursier de Wall Street qui amène une crise économique sans précédent. Le monde plonge dans la récession, formant ainsi un terreau propice à l'éclosion des extrémismes qui menacent bien vite la paix mondiale.

Séquence 2 - Premier scénovision® - Le conflit mondial

Surface : 140 m2

Capacité : 42 places assises

Durée : 13 minutes

Ce premier scénovision® montre en images 3D les circonstances du second conflit mondial. Il se focalise en particulier sur l'avancée des forces de l'Axe, entre 1939 et 1943, minimisée ensuite par les offensives alliées, entre 1942 et le printemps 1944. Le projecteur est ici braqué sur les opérations militaires et les événements politiques internationaux majeurs. La situation en Belgique n'est pas oubliée.

Séquence 3 - La Belgique occupée

Cette séquence situe la Belgique au sein du conflit mondial. Du viol de la neutralité à la reddition de l'armée en passant par l'exode des civils, tous les événements de 1940 sont présentés. Vous découvrirez les différents aspects de l'Occupation (réglementations et répressions allemandes, rationnement, pillage économique, etc.) ainsi que les phénomènes de résistance et de collaboration.

Séquence 4 - Vers la libération

Cette quatrième séquence du parcours décrit l'avancée progressive des troupes alliées qui conduit à la libération des territoires occupés, dont la Belgique. Vous serez emmené dans les combats livrés à partir du printemps 1944. De la Normandie au Pacifique en passant par le Front russe, vous découvrirez des pièces exceptionnelles venant parfois de l'autre bout du monde.

Séquence 5 - La bataille des Ardennes

Cette cinquième séquence détaille les différentes phases de la bataille de Bastogne et des Ardennes, au front avec les soldats, comme à l'arrière avec les civils. Vous apprendrez ici davantage sur la vie des soldats alliés, allemands et britanniques. Images, vidéos et objets témoignent de l'hygiène, des repas ou des loisirs des combattants. Outre les fantassins, le matériel des tankistes, des infirmiers et des aviateurs des deux camps est présenté. Vous approcherez ici la « petite histoire », celle qui fait la Grande. Les derniers combats de la bataille des Ardennes et le sort des civils sont également évoqués. La fuite de la population ardennaise, en décembre 1944, ne vous laissera certainement pas indifférent.

Deux scénovisions® ponctuent l'espace d'exposition, présentant le quotidien des combats au front et à l'arrière avec les bombardements massifs.

Scénovision® - Bastogne, l'offensive (18 au 26 décembre 1944)

Surface : 195 m2

Capacité : 40 personnes assises sur des troncs de sapins couchés

Durée : 15 minutes

Cette salle est le décor reconstitué d'une lisière de forêt dans la région de Bastogne. Vous serez placé dans ce qui pourrait être un trou d'obus. Devant vous, le sol de la forêt jonché de débris avec des trous partout. Sans les voir, vous devinerez la présence alentours de soldats terrés pour se protéger du froid et des balles. A travers les cimes des arbres, vous apercevrez le passage des avions, les parachutistes...

Scénovision® - Les civils dans la bataille (22 décembre 1944 à mars 1945)

Surface : 125 m2

Capacité : 40 personnes assises autour des tables de l'estaminet

Durée : 15 minutes

Vous vivrez les bombardements depuis un estaminet bastognard. Vous côtoierez les civils qui se cachent à la cave.

Séquence 6 - La victoire des Alliés

Cette sixième séquence du parcours raconte les conséquences de la bataille en trois volets :

l'après-bataille dans des régions dévastées,

l'effondrement progressif des puissances de l'Axe avec les victoires alliées,

la situation belge après le conflit.

De plus, une allée bordée de tombes vous fera prendre conscience du bilan humain de la guerre.

Séquence 7 - Vers un nouvel ordre mondial

Cette dernière séquence présente la conquête de la paix qui aboutit à un nouvel ordre mondial : la création de l'ONU, la construction de l'Union européenne, la guerre froide et son aboutissement en 1991 avec la disparition de l'URSS.

Vous conclurez finalement votre parcours par la visite (en extérieur) du Mémorial du Mardasson (la voie de la Liberté et la symbolique du Mardasson).

haut de la page

X